Meilleur Accordéon diatonique


L’accordéon est un instrument de musique à vent appartenant à la famille des bois. En principe, son fonctionnement est basé sur un soufflet et un clavier à anches libres.  Pour votre apprentissage, vous souhaitez acquérir votre propre accordéon ? Pour un investissement qui vous satisfait, renseignez-vous d’abord sur les options disponibles. Dans cet article, nous allons parler de l’accordéon diatonique. Découvrez comment fonctionne ce type d’accordéon et comment choisir l’instrument qui vous convient.

Meilleur Accordéon - Jaimecomparer

Accordéon diatonique Hohner

Optez pour un accordéon diatonique Hohner Amoureux de la belle musique, vous êtes décidé à ...

Qu’est-ce qu’un accordéon diatonique ?

Anatomiquement parlant, l’accordéon diatonique se divise en trois parties principales. On distingue :

-          La caisse main droite : c’est le clavier mélodique. Il peut embarquer une, deux ou trois (voire plusieurs) rangées de boutons dont chacune est associée à une gamme diatonique différente. Par exemple, pour un instrument avec une tonalité Sol/Do, la première rangée est en Sol et l’autre en Do.

-          La caisse main gauche : il s’agit du clavier harmonique qui vient accompagner la mélodie. Pouvant comporter jusqu’à 8 boutons, il produit des notes basses et accords.

-          Le soufflet : poumon de l’accordéon, c’est la pièce centrale qui relie les deux boîtes. Elle est dotée d’une vingtaine de plis en carton. Des clous assurent sa fixation aux caisses. Le soufflet fournit l’air qui fera vibrer les anches.

À cette structure s’ajoutent les sommiers. Ces derniers sont les supports des cadres ou châssis sur lesquels sont attachées les anches ou lames. Disposés sur des tables d’harmonie, les sommiers sont reliés directement au soufflet. Il y a également les soupapes qui ont pour rôle de fermer les ouvertures effectuées dans la table d’harmonie.

Le principe de la production du son

L’accordéon diatonique rassemble les variantes d’accordéon dites « bi-sonore ». Cela signifie qu’un bouton diffuse un son différent quand vous poussez et tirez les anches. C’est le contraire de son homologue chromatique. En effet, ce type d’accordéon fonctionne avec un système uni-sonore.

Afin que l’accordéon diatonique joue les notes désirées, l’accordéoniste pratique le mouvement « tirer/pousser » de façon latérale. Avec cette action, il fera vibrer l’anche libre qui va activer à son tour la colonne d’air interne qui provoquera la production du son. Si vous tirez le soufflet avec votre main gauche, celui-ci aspire l’air. Et si vous poussez la caisse, le soufflet se referme et expire l’air. Un bouton dénommé « prise d’air » est disposé sur le clavier de la main gauche.

D’origine européenne, l’accordéon diatonique est surtout prisé dans les musiques populaires ou traditionnelles qui sont propres à chaque pays.

Comment bien choisir votre accordéon diatonique ?

Pour débuter en matière d’accordéon, le modèle à 2 rangées donc 2 voix est conseillé. En règle générale, cette version propose une tonalité Sol/Do. À la main gauche, elle comporte 8 boutons. Ce modèle a l’avantage d’être plus léger et plus maniable. En effet, le nombre de voix influence considérablement le poids de l’instrument.

Mais avant toute chose, c’est le répertoire que vous voulez jouer qui guidera votre choix. Aujourd’hui, les accordéons diatoniques à 2 rangs offrent plusieurs possibilités de registres. Cependant, vous ne pourrez pas jouer des morceaux avec des altérations supplémentaires dont # et b. Après vous être familiarisé avec l’accordéon diatonique à 2 rangées, vous pouvez donc passer à un modèle plus complet. Vous pouvez opter pour la version à 2 rangs et demi ou à 3 rangs.

La taille et le poids de l’instrument sont d’autres critères importants. La version diatonique est plus petite que ses équivalents. Vous devez vérifier au préalable que l’accordéon vous convient en termes de confort et de maniabilité.

Quel est le prix d’un accordéon diatonique ?

Généralement, l’accordéon représente un véritable investissement. Le modèle, la taille et la qualité de fabrication influencent son prix. Plus il est complet, plus la facture va augmenter. Pour un modèle pour débutants, vous pouvez compter jusqu’à 1 500 €. Les accordéons très complets s’élèvent jusqu’à 2 000 €.

Mais les petits budgets peuvent quand même s’offrir des accordéons moins chers.  Sinon, vous pouvez vous tourner vers la location.

Pourquoi acquérir un accordéon diatonique ?

Outil fascinant et divertissant, l’accordéon diatonique vous aidera à développer votre créativité. En disposant de votre propre instrument, vous pouvez vous perfectionner à votre rythme. Vous êtes libre de jouer en groupe ou seul.

 

L’accordéon diatonique est-il difficile à apprendre ?

Pour les musiciens qui sont déjà habitués à jouer du clavier, apprendre l’accordéon peut être plus facile. L’enjeu est d’ouvrir de manière successive les portes appropriées afin que l’air passe sur les bonnes anches. La première chose à maîtriser c’est la position adéquate vous permettant de tenir l’instrument convenablement. Pour votre initiation à l’accordéon diatonique, vous faire accompagner par un professionnel est recommandé. Cela vous permettra de partir sur de bonnes bases.

Prendre bien soin de votre accordéon diatonique

Instrument délicat, l’accordéon nécessite des attentions particulières. Déjà pour son rangement, assurez-vous de le placer à la verticale dans un endroit à l’abri des températures extrêmes et de l’humidité. S’incrustant entre les plis supérieurs du soufflet, la poussière constitue également un principal ennemi de votre instrument. Utilisez un pinceau à poils souples pour vous en débarrasser. Un coût de chiffon doux et sec vous permettra de nettoyer les parties externes des claviers et des caisses. Pour les autres entretiens, l’intervention d’un professionnel est requise.