Meilleure Imprimante 3D


L’imprimante 3D est une technologie révolutionnaire sorti tout droit de la science fiction. Auparavant utilisé par les bijoutiers et les joailliers pour l’impression d’alliance, de collier ou de bracelet, aujourd’hui cet appareil a pris une place importante dans tous les domaines. Particuliers, professionnels, étudiants, l’imprimante 3D est une technologie à la portée de tous. Si vous souhaitez entrer en possession de cet appareil vous aussi, il faudrait savoir qu’il existe de nombreux critères à prendre en considération. Bien que le commerce en propose une large gamme, il faudrait être en point avec la qualité ainsi  que toutes les fonctionnalités pour éviter d’avoir un modèle défaillant. Retrouvez toutes les informations dont vous avez besoin à travers ce guide d’achat complet afin d’avoir en votre disposition une imprimante 3D à la hauteur de vos attentes. Retrouvez également notre comparatif détaillé de chaque modèle ainsi que notre matrice des meilleures recommandations postée par divers utilisateurs.

Qu’est ce qu’une imprimante 3D ?

Une imprimante 3D, à la différence d’une imprimante standard est un appareil qui consiste à créer des objets physiques en 3 dimensions grâce à la superposition de plusieurs couches de matières.  Cet appareil vient de faire son apparition il y a quelques années. Il fonctionne grâce à de nombreux matériels, de nombreuses matières et un logiciel trancheur. Le système de l’imprimante 3D permet à cet appareil de créer des prototypes en 3 dimensions comme des bijoux, des pièces d’avions, de bâtiments, des implants médicaux et même des produits de haute technicité à partir d’un modèle numérique. Généralement, tous ces prototypes sont en plastique mais il existe également des imprimantes 3D métal, qui sont capables de créer des bijoux ou des pièces en platine, en argent ou en or. Ce sont les modèles les plus coûteux et sont les plus utilisées par les bijoutiers.

Comment bien choisir une imprimante 3D ?

Etant donné que l’imprimante 3D vient de faire récemment son apparition sur le marché, procéder à l’achat peut sembler être une tâche assez difficile. La raison est encore peu connu tant dans le domaine des professionnels que des particuliers. C’est pourquoi, nous vous préconisons de vous baser sur ces quelques critères :

Les différents procédés d’imprimantes

Le critère que vous devez prendre en considération en premier quand il s’agit d’imprimante  3d est le procédé de l’appareil. Le FDM et le SLA sont les plus connus sur le marché. Dans le procédé FDM, le filament sera chauffé puis déposé couche par couche jusqu’à former le prototype sur la base numérique. Pour les novices dans le monde de l’imprimante 3D, ce procédé est le plus simple à utiliser. Le procédé SLA est surtout très répandu dans le milieu médical. Le prototype sera solidifié grâce à la polymérisation.

Les caractéristiques techniques

En dehors des procédés, les caractéristiques techniques sont également d’une importance capitale. Nous vous conseillons de prendre en considération avant tout la vitesse d’impression. Cette vitesse est mesurée en mm/seconde et la qualité de l’impression en dépend. Nous vous conseillons de choisir les modèles qui disposent d’une précision de 300 microns. En dehors de la vitesse d’impression il y a la tête d’extrusion de l’appareil. Si vous souhaitez  imprimer un matériau avec une couleur à la fois, une simple tête d’extrusion saura répondre à vos besoins. Par contre si vous souhaitez exécuter 2 couleurs sur différents matériaux, une tête double est à privilégier. Il faudra juste être précis parce que la manipulation d’une imprimante à tête double est délicate et vous risquez d’avoir un rendu de surface moins propre. Enfin, il y a la précision de l’appareil. Généralement, une imprimante 3D dispose de 2 notions : la précision verticale et la précision horizontale en axe X et Y. Sur de petites tailles, une épaisseur de 25 microns est idéale. Sur de grande dimension, une épaisseur de 100 microns est plus à privilégier.

Combien devrais-je payer pour une imprimante 3D ?

Le prix d’une imprimante 3D peut varier selon les procédés, les caractéristiques techniques et bien sur la marque de fabrication. Si vous souhaitez investir dans un modèle d’entré de gamme, la fourchette de prix est entre 150 à 200 euros. Un modèle plus haut de gamme de la marque GEEETECH A10 coûtera  entre 200 et 300 euros. Enfin, un modèle plus performant de la marque CREALITY, lui, coûtera dans les environs de 370 euros.

Comment marche une  imprimante 3D ?

Bien qu’il existe une multitude de modèle d’imprimante 3D avec des procédés d’impression différents, le principe de fonctionnement est pareil pour chaque modèle : le dépôt de la matière, la solidification de la matière par la lumière et enfin l’agglomération par collage. La différence se trouve seulement au niveau de la manière dont les couches de matières seront disposées. Le type de matériau utilisé peut également différé.